Les 5 grands éléments de la médecine chinoise

La médecine chinoise exploite la théorie des cinq éléments qui découleraient de l’interaction entre les deux grandes puissances régissant l’univers que sont le Yin et le Yang. Les détails.

Quels sont les cinq éléments ?

Connus aussi sous le nom de cinq mouvements, les cinq éléments de la médecine chinoise sont l’eau, le bois, le feu, le métal et la terre. D’après les préceptes de la médecine chinoise, l’élément Eau correspond à la passivité, un état latent dans l’attente d’un nouveau cycle. Elle représente la gestation mais surtout l’apogée du Yin. Le bois symbolise la force d’activation et de croissance au départ d’un cycle. Elle représente la naissance du yang. Le feu, quant à lui, symbolise la force de transformation et d’animation mais surtout l’apogée du Yang.

Le métal est un élément qui symbolise la condensation, le durcissement ainsi que la prise d’une forme durable après refroidissement. Il représente la décroissance du Yang à la fin du cycle. La terre est l’élément symbolisant le support des autres éléments. Cet élément représente à la fois le Yin et le Yang. Il est à noter que la médecine traditionnelle chinoise ne considère pas les cinq éléments comme étant les constituants la nature mais plutôt comme étant des fondamentaux et des potentialités de changement relatives à tout phénomène.

La médecine traditionnelle chinoise et les interactions entre les cinq mouvements

D’après la théorie des cinq éléments, il y a deux cycles qui représentent les interactions entre les éléments. Dans le cycle de contrôle, l’élément Bois contrôle l’élément Terre, l’élément Terre contrôle l’élément Eau, l’élément Eau contrôle l’élément Feu, l’élément Feu contrôle l’élément Métal et l’élément Métal contrôle l’élément Bois. Dans le cycle d’engendrement, c’est l’élément Bois qui engendre l’élément Feu, l’élément Feu va ensuite engendrer l’élément Terre, l’élément Terre va engendrer l’élément Métal, l’élément Métal va engendrer l’élément Eau et enfin l’élément Eau va engendrer l’élément Bois. Quand la théorie des cinq éléments s’applique à la physiologie en associant un élément à chaque organe en se basant sur sa fonction principale. Ainsi, le bois est relié au foie, le cœur au feu, la terre à la rate, le métal aux poumons et enfin l’eau aux reins.